Wannebecq




Historique

Certains prétendent que l'abbaye de Saint-Ghislain possédait des biens dans le village au IXème s., mais rien ne prouve cette affirmation.
L'Evèque de Cambrai, Burchard, donna l'autel à l'abbaye de Liessies au début du XIIème siècle. En 1204, l'abbaye de Ghislenghien céda la dîme à celle de Cambrai. Les abbayes de Liessies, de Cambrai et du Val-des-Ecoliers possédaient des biens.
Cette abbaye dota richement l'église en oeuvres d'art tant et si bien qu'aujourd'hui, Wannebecq est intéressante autant pour son architecture que pour ses nombreuses statues en bois polychrome des XIVème, XVème siècles. Le sanctuaire a été classé par la commission des monuments et sites. Une petite chapelle latérale, en "hors d'oeuvre", a été ajoutée vers 1550. Elle contient d'intéressantes pierres tombales. Certaines appartiennent à des familles de supérieurs ou religieuses de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose. Il faut aussi y signaler de belles têtes de poutres sculptées et des fonts baptismaux romans en pierre bleue du XIème siècle.
On dit que Louis XV et son fils auraient logé en 1745, après la bataille de Fontenoy, au château du Blocus à Wannebecq pendant trois jours.
Le village faisait partie de la châtellenie d'Ath mais relevait de la baronnie et seigneurie de Lahamaide dans la pairie de Silly.
Cette baronnie comprenait: Lahamaide, Arc-Ainières, Saint-Sauveur, Mainvault, Rebaix et Wannebecq.
Situé dans la Terre des Débats, il fut incendié par les Flamands en 1425 et 1489.
Le 18 février 1756, vers 7 h 45, un tremblement de terre y a été ressenti, une réplique le 20 à 4 h 00.


Appelations diverses :
Walnesbeecha (1131) - Wasnebecca (1180) - Wasnebiecke, Wasnnessebiecke, Wasnezebieke (1328) - Wannezebieke (1437) - Wannebecque (1500)

Wannebeek en néerlandais

Gentilé : Wannebecquois(e)


Géographie

Altitude moyenne : 41,91 m (de 30 m à 63 m)

Superficie : 662 ha

Cours d'eau : Le Trimpont, affluent de la Dendre, donc sous-affluent de l'Escaut.

Lieux-dits :
Distances en km : Bruxelles 52 - Ghoy 7 - Isières 4,5 - Lahamaide 6 - Lessines 3 - Mons 41 - Ogy 4 - Ollignies 5 - Ostiches 4 - Papignies 2 - Rebaix 5,5 - Soignies 25 - Tournai 35,5 - Wodecq 6


Démographie

Remarque sur l'évolution de la population :
Depuis le 1er janvier 1965, Wannebecq a été rattaché à Papignies.
Depuis le 1er janvier 1977 Papignies fait partie de la ville de Lessines


Cartes postales et photographies actuelles


Personnalités marquantes, lieux particuliers...

(Source: G. DECAMPS, "Particularités onomastiques et étymologiques: Les communes de la région de Soignies", Mons, 1907; "Communes de Belgique, dictionnaire d'histoire et de géographie administrative", Crédit communal de Belgique, Réalisation La Renaissance du Livre, 1983); Ville de Lessines




par Marc Delaunoy.

 Lessines et les villages